L'investisseur technique des startups

Tous les articles > Facilitation > Les clubs à Yaal

Les clubs à Yaal

Dernière arrivée chez Yaal (mais plus pour longtemps normalement : on recrute !), je voulais ajouter ma pierre à l'édifice de ce blog en vous parlant d'une chose assez chouette de la vie interne à Yaal : l'existence de clubs en tout genre.

En fait à la base je voulais plutôt partager les dernières actions du club-zéro-déchet mais je me suis dit qu'une petite intro plus générale au concept de club serait plus pertinente pour commencer...

Des clubs, pour quoi faire ?

La notion de club est assez floue car ils ne prennent pas tous la même forme. Grosso modo un club nait chaque fois qu'un groupe de personnes ayant un intérêt commun se dit : "tiens, et si on créait un club pour en discuter/partager des sources et des idées/organiser des trucs/trouver d'autres gens intéressés et conquérir le monde" (rayez la mention inutile).

À ce jour il doit exister une vingtaine de clubs différents sur des thèmes aussi improbables éclectiques que : club-vélo , club-ciné , club-salade (oui oui salade1), club-politique , club-dessin-écriture , club-pycharm ET club-vim, ...

Concrètement ça fonctionne comment ?

Ben concrètement ça dépend surtout de chaque club !
Vu la diversité des thèmes, ça peut ressembler à différentes choses mais le plus petit dénominateur commun de la formation d'un club semble être l'existence d'un salon dédié sur notre outil de messagerie interne Slack Riot/Matrix.2

Liste des salons-clubs sur Riot Les clubs ont envahi notre répertoire de salons Riot

Certains clubs n'existent d'ailleurs que sous cette forme (pour l'instant le club-ciné , le club-musique ou le club-sciences par exemple, qui servent principalement à partager nos coups de cœur et débats -toujours hautement philosophiques et éclairés ça va sans dire- sur tel ou tel contenu).

C'est aussi pratique pour partager notre veille métier dans les clubs dédiés (à peine plus sérieux) que sont club-dev , club-infra , club-sécu ...

D'autres servent plutôt à programmer un temps d'activité ensemble. C'est le cas du club-sport, qui malgré une dizaine d'abonné⋅es faisant semblant d'être intéressé⋅es par le sport (j'en fais partie.....) n'est en fait actif que le jeudi matin lorsque les 3 courageux⋅ses de la boîte confirment ou annulent leur participation à la séance du jeudi midi piscine.
Le club-dessin-écriture (Yaal ne manque pas de talents artistiques 💚)(et de groupies desdits talents) programme également régulièrement de courtes sessions créatives de cette manière.

Un des derniers nés est le club-bière qui ne consiste pas (que) à consommer de la bière en groupe (ça c'est plutôt l'objectif du club-glouglou , alter ego du club-miammiam où on décide ce qu'on va manger le midi) mais plutôt à lancer la production de la yaal-beer, notre propre bière fabriquée avec amour. (On est encore au stade de prototype mais certain⋅es n'hésitent pas à voir les choses en grand et à se lancer dans des calculs de rendements industriels… Vers l'infini et au delà !).

Au club-zéro-déchet on essaie plutôt de se réunir 30 minutes tous les mardis pour décider et mettre en place des actions collectives visant à réduire notre production de déchets à Yaal : meilleure gestion de notre compost, réduction des déchets à emporter lorsque l'on va acheter à manger à l'exterieur, etc.

Ce qui est sûr c'est que les choses sont loin d'être figées. Les clubs naissent, vivent (et meurent aussi probablement) selon les volontés et l'intérêt des gens qui les composent. Aucune obligation d'y participer, aucune restriction pour en créer de nouveaux (vu qu'il suffit en fait de trouver une ou deux personnes intéressées par le même sujet et de créer un nouveau salon dans Riot).
Une façon assez simple et spontanée d'entretenir des dynamiques auto-gérées ! Et de partager de l'inspiration, des fruits, de l'eau d'source, du fun.


  1. Avouez que vous êtes super intrigué⋅es ! 

  2. Nous avons migré de Slack vers Riot/Matrix avec succès en début d'année 🎉
    Si vous voulez un retour d'expérience il faudra convaincre Fx, l'initiateur du projet, de vous en parler dans un autre billet de blog... 😇